Sentier à thème "Les Bornes Romaines"

Randonnée pédestre sur les traces des Ceutrons sur fond de Mont-Blanc.
Sentier de crêtes, au départ du hameau du Plan, qui rallie 3 lieux (Col de l'Avenaz, le Petit Croisse Baulet et le Col du Jaillet), où sont implantées 3 bornes qui datent des Romains.

Distance
11km
Durée journalière
7h
Dénivellation positive
1000m
Dénivellation négative
1000m
Références cartographiques
Carte Promenade et Randonnée du Val d'Arly
Précisions balisage
Balisage avec pancartes jaunes.

On se rend au Croisse-Baulet par la Crête (La Stavane, Le Leuta), puis on redescend vers le Col de l'Avenaz.

La Borne de l'Avenaz :
C'est en 1992 que cette borne a été découverte. Haute de 1,55 m, d'une épaisseur de 30 cm à la base et 22 cm au sommet, elle est en protogine (granite vert métamorphisé présent notamment dans le Massif du Mont-Blanc), et porte la même inscription que celle de Jaillet "Fines" dans sa partie supérieure. Cette borne a été retrouvée à proximité du Col de l'Avenaz, couchée à terre. Elle avait été abattue volontairement et jetée sur le versant herbeux de la commune de La Giettaz. En effet, sur un plan de 1606, un certain nombre de bornes "Fines" apparaissent dans les lits des torrents et les textes indiquent qu'elles ont été jetées là par des bergers de Cordon qui voulaient ainsi faire disparaître les bornages entre les deux communes.

Une légère montée permet ensuite d'atteindre Le Petit Croisse-Baulet.

La Borne du Petit Croisse-Baulet :
Cette borne fut anciennement étêtée, provoquant la disparition d'une éventuelle inscription. Si, dans un second temps, ces bornes ont servi à fixer les limites des communes de Cordon, Combloux et de La Giettaz, on a tout lieu de penser qu'elles indiquaient, au 1er siècle, la frontière, établie en 74 ap J.-C. entre les Viennois et les Ceutrons. Cette borne a été découverte en 1992 seulement, elle est en protogine.

Depuis Le Petit Croisse-Baulet, on emprunte le sentier jusqu'au Col du Jaillet (par le Pré du Col).

La Borne de Jaillet :
Cette borne romaine, marquées "Fines", qui signifie frontière, a été découverte en 1963. Elle vient apporter un complément d'information à la stèle trouvée en 1852 au Col de La Forclaz, aux Confins de St Gervais, de Passy et des Houches. Pour assurer la paix de l'Empire, l'Empereur César Vespasien Auguste délimitait par cette stèle, le territoire de deux peuplades rivales; les Viennois ou Allobroges occuperaient la vallée de l'Arve et laisseraient aux Ceutrons la vallée de Montjoie. L'existence de la borne du Jaillet permet de penser que cette frontière, qui passait par le Châtelard, au seuil de la vallée de Chamonix, le Col de la Forclaz et les Amerans, se prolongeait jusqu'aux Aravis. Ainsi, au 1er siècle de notre ère, sous la domination romaine, la plaine de Megève et le Val d'Arly, comme le Val Montjoie, étaient occupés par le peuple des Ceutrons dont la capitale se situait en Tarentaise.

Descente par Le Planet, Les Iles jusqu'au hameau du Plan.

Période d'ouverture

Du 01/05 au 01/10.

Tarifs

Carte des itinéraires de randonnées pédestres en vente à l'Office de Tourisme à 7,00 €.

Services
  • Animaux acceptés