There are seven churches in the Val d’Arly that all reflect the fine heritage of this beautiful Savoyard valley, with the churches of St Nicolas la Chapelle and Flumet providing the best examples of quirky baroque style.
You will also find magnificent traditional farmhouses and the ancient stones of fortresses and sacred buildings that recount the valley’s fascinating history.

37 results Search
Criteria
NOESIT_PROFILE
Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Mill in Tienne and Miller's house

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
The Chapel of Le Plan

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Museum - A la Rencontre du Passé

Located in an old house in the center of the village, this museum aims to safeguard and to make known all that constituted the life of our ancestors.

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Chapelle sainte Anne

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Oratoire des Clapières

Add to my wishlist
Notre Dame de Bellecombe
Notre Dame de Bellecombe church

Lors de sa reconstruction, l'église de Notre-Dame-de-Bellecombe a conservée son aspect d'antan tout en étant augmentée en taille. De fait, elle présente des styles architecturaux hétéroclites et un visage singulier. L'intérieur de l'édifice est rythmé par les piliers de granit, les larges voûtes peintes dans des tons clairs et, au fond, par un choeur large et lumineux. Une partie du mobilier de l'ancien église a été conservé : armoire aux saintes huiles, cuve baptismale, statues en bois, etc. Les vitraux et surtout le chemin de croix ajoutent de la polychromie a cet espace. Ce dernier est d'une grande originalité : installé à la fin des années 1950, il a été réalisé par M. Cart de l'atelier Le Cyclope à Annecy sur des carreaux de céramiques peints, dans un style des plus contemporain. Notons aussi le clocher à bulbe emblématique du village où se trouve un carillon riche d'une dizaine de cloches.

Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Hanging houses – Panoramic view

Au 13e siècle, les sires de Faucigny fondent la cité de Flumet. Pour peupler la localité, ils octroient des franchises (libertés et privilèges) aux bourgeois de Flumet, chacun se voyant délivrer une parcelle de taille uniforme pour bâtir sa maison. Le bourg ainsi créé est entouré de murailles. Du côté de l'Arly, les maisons sont construites sur l' éperon rocheux qui surplombe l'Arly de plusieurs dizaines de mètres : il n'était donc pas nécessaire de fortifier l'enceinte à cet endroit, la géographie des lieux offrant une protection naturelle suffisante. Une porte marquait l'entrée du bourg de ce côté, dont l'ouverture est toujours visible aujourd'hui dans la rue du Mont-Blanc. Elle donnait sur un chemin descendant sur l'Arly et permettant de monter sur Notre-Dame-de-Bellecombe. Depuis le 13e siècle, malgré l'incendie du bourg en 1679 et les vicissitudes du temps, l'aspect de ces maisons suspendues a très peu évolué (voir le cadastre de 1730), si ce n'est la disparition des toits en tavaillons et l'apparition de traces de modernité (paraboles, grandes baies vitrées, garde-corps non ouvragées) qui ont atténués le charme traditionnel de cette architecture. Cependant, ces maisons suspendues ont gardées leur originalité faite d'enchevêtrement de balcons, de galeries, de logis, d'escaliers,de cheminées etc. De même, les fondations en pierres apparentes remontent sans doute aux origines du bourg. Sans parler de leur aspect vertigineux qu'il faut absolument voir et que l'on peut apprécier en différent endroits du bourg (place du château, pont des Abymes, lacets des Avenières).

Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Chapelle du Passieu

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
The hamlet of le Plan

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Petit Croisse Baulet Roman boundary marker

The Petit Croisse-Baulet boundary marker is one of the three markers that have been found in Val d'Arly, on the former border between Ceutrons and Allobroges. It was built in 74 A.D. by the Romans in order to demarcate the territories of local tribes. The word "FINES", that means "limit", was carved on it. Until the 18th century, it marked the border of mountain pastures between La Giettaz and neighbouring territories. This marker, just like others, has been thrown down the slope in order to blur the border, because of conflicts and trials about the boundaries of pastures. It was found again 25 years ago but it has been topped and does no longer bear the inscription "FINES".

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Virgin of Le Châtelard

Edifiée pendant la belle saison 1936, la statue de la Vierge du Chatelard a été bénie solennellement le 4 octobre 1936 par l’Abbé MERCIER qui nous conte son histoire : "Le 14 juillet 1935, vers les quatre heures du soir, la foudre est tombée sur le chalet du Chatelard d’en haut, appartenant à François PORRET du Biollay. Sa femme Marie Augustine PORRET des Mortines se trouvait sur la galerie en train de dire son chapelet avec ses deux filles. La foudre tomba sur le toit, juste au-dessus d’elle, la traversa en déchirant ses habits, lui brûlant le ventre et une jambe, mitraillant son sabot et la laissant à demi-morte. La foudre rentra ensuite à l’intérieur de la grange, creva le plancher et tua 3 vaches à l’écurie. Marie Augustine resta sourde mais elle peut remercier la Ste Vierge de n’avoir pas été foudroyée. En reconnaissance, sa famille érigea une statue de la Vierge." (source : Association La Giettaz et son patrimoine)

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Notre Dame des Alpages

Erigée sur le Rocher des Mans, à 1800 mètres d'altitude, au-dessous de la Pointe des Verres (2616 mètres), elle a été dressée durant l'été 1956 par les alpagistes. Plus d'une vingtaine d'hommes furent nécessaires pour hisser les 3 morceaux de la statue jusqu'à son piédestal, d'abord par treuil, puis à l'aide de deux juments. Une tâche particulièrement délicate puisque le plus gros morceau ne pesait pas moins de 500 kg. Elle fut endommagée par l'avalanche de 1962-63 qui, dans sa course, entraîna sa partie supérieure jusqu'au bas de la falaise. Le morceau manquant a pu être remplacé au moyen d'un hélicoptère. Depuis la Vierge, le panorama est magnifique. Au premier plan, on apperçoit les massifs de Croisse-Baulet, Ramadieu, Christomet et du Torraz. En second plan, de gauche à droite, les aiguilles de Warens, le Mt d'Arbois, le Mt Joly, le Mt de Vorès et le Mt Bisanne. Au fond, la Chaîne du Mont-Blanc et les montagnes du Beaufortain.

Add to my wishlist
Notre Dame de Bellecombe
Way of the Cross of ND de Bellecombe, 1958

Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Our Lady of Lourdes oratory - Critobles oratory

Au dessus de la niche l’inscription :« Sa grandeur Monseigneur Isoard (1879- 1901), Evêque d’Annecy, accorde 40 jours d’indulgence à tous ceux qui, devant cet oratoire, feront les prières suivantes :ND de Lourdes, priez pour nous et protégez les voyageurs, puis dire 3 Ave Maria. Bénie le 14 Septembre 1894 ». A l’intérieur une statue en plâtre de 60cm de Notre Dame de Lourdes, 2 Chandeliersen fer, 3 vases, une statue de saint Joseph (30cm), une autre de saint Jean-Baptisteavec besace au dos et bras droit cassé, un Christ en bois, un angelot. Histoire: Auparavant cet oratoire, d'après une photo où il se trouve avec les carrières d'ardoises de Manant en arrièreplan, semblait se trouver en amont et de l'autre côté de la route.

Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Oratory of the Virgin with the Child

6 marches permettent son accès ; à droite un bénitier en pierre, grande niche plein cintre en retrait avec encadrement pierre portant gravée la date 1896 et protégée par une superbe grille en fer forgé ; dans l’arrondi, une petite croix avec au dessus l’inscription : « 18JMON 98 »(sans doute Jean-Marie Ouvrier Neyret 1898). A l’intérieur sur un autel recouvert d’un tapis blanc, une grande statue (1 m) de la Vierge couronnée avec l’Enfant Jésus sur son bras droit et vêtue d’un manteau bleu pâle et or ; à gauche, une statue du Sacré-Coeur et à droite une statue de saint Joseph (50 cm) ; 4 bougeoirs métal, une croix en bois avec le Christ, 4 tableaux dont saint Marc et une plaque : « Monseigneur Paget avait accordé le 12/05/1789 40 jours d’indulgence à ceux qui en passant devant l’ancien oratoire construit et aujourd’hui en ruine réciteront un Pater, un Ave ou un acte de contrition. » Monseigneur Isoard en date du 28/07/1900 a renouvelé les mêmes indulgences et aux mêmes conditions au « nouveau oratoire » construit en 1896.

Add to my wishlist
Crest-Voland Cohennoz
Cohennoz church

L'église de Cohennoz dégage un charme particulier qui incombe à sa situation isolée et aux curiosités qu'elle renferme. Modeste extérieurement, elle est encore entourée par le cimetière. Son plan est simple, avec une nef unique, sans piliers, surmontée d'un clocher assez simple. L'espace intérieur est abondamment décoré et meublé. Les murs blancs sont ornés de motifs géométriques, symboliques ou floraux tandis que les voûtes sont colorés dans les teintes rouges et bleu. Pas de fresques ni de tableaux. Le mobilier est hétéroclite. L'armoire aux saintes huiles est d'inspiration baroque. La chaire en bois est de belle facture. Les nombreuses statues sont du 19e siècle. L'autel en marbre blanc et rose est modeste. Les autels latéraux, plus développés, sont dédiés à la Vierge à l'Enfant et à saint François de Sales. Des reliquaires sont disposés devant ces autels.

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Villa Jeanne d'Arc

Au début du 20e siècle, à l'initiative du curé du village, les giettois construisent un hôtel disposant de tout le confort moderne sur la route des Aravis, afin d'anticiper l'essor de la villégiature et du tourisme sur cet axe traversé par la route des Grandes Alpes. Après guerre, l'établissement trouve une nouvelle attribution en devenant une maison de repos puis un préventorium. Jusqu'en 2001, date de sa fermeture, la Villa accueille plusieurs milliers de pensionnaires qui favorisent l'essor touristique du village. Depuis peu le bâtiment a trouvé une nouvelle vocation d'hergement d'accueil de groupes.

Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Le Châtelet mule stud farm

Add to my wishlist
La Giettaz en Aravis
Le Jaillet Roman boundary marker

The boundary marker of le Jaillet, found again in 1963, was built in 74 A.D. by the Romans in order to demarcate the territories of Ceutrons and Allobroges tribes. The word "FINES", that means "limit", is carved on it. Until the 18th century, it marked the border of mountain pastures between La Giettaz and neighbouring territories. This marker, just like others, has been thrown down the slope or hidden in order to blur the border, because of conflicts and trials about the boundaries of pastures.

Add to my wishlist
Flumet / St Nicolas la Chapelle
Chaucisse church

In 1815, Joachim Dumax-Baudron (1750-1828), the former cook of maréchal Berthier, decided to bequeath a chapel and a school to his native hamlet. Dedicated to Saint François de Sales, the chapel was built in 1818. Later, in 1828, the bishop decided to transform it into a church. During the 1960s, it has been linked again to Saint-Nicolas-la-Chapelle. Now it is a private chapel and its wooden roof and painted walls have been recently restored. Inside, the furniture and decoration are baroque-inspired.