Voir les photos (3)

Chalet du Curé

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Maison à La Giettaz

  • Le chalet du Curé avec sa silhouette massive et son toit à quatre pans rappelle l'influence des religieux sur l'architecture des fermes d'alpages. En effet, aux temps passés, l'exploitation des alpages de montagne était souvent faite par des religieux.

  • Certains prétendent que cette maison doit son nom à ce toit particulier, ressemblant à une barrette d’ecclésiastique. Il n’en est rien. Elle était tout simplement la propriété d’un curé, l’abbé Balmand de St-Nicolas la Chapelle. Après avoir appartenue à un Comte de Flumet, elle avait été confisquée à la Révolution et vendue, en 1799, au profit de la République.
    Magnifique endroit où l'on découvre le verant des Aravis, la vallée du Plan et les sommets environnants : la Mïa, la...
    Certains prétendent que cette maison doit son nom à ce toit particulier, ressemblant à une barrette d’ecclésiastique. Il n’en est rien. Elle était tout simplement la propriété d’un curé, l’abbé Balmand de St-Nicolas la Chapelle. Après avoir appartenue à un Comte de Flumet, elle avait été confisquée à la Révolution et vendue, en 1799, au profit de la République.
    Magnifique endroit où l'on découvre le verant des Aravis, la vallée du Plan et les sommets environnants : la Mïa, la Croisse-Baulet, Ramadieu, le Christomet et le Torraz. Au premier plan s'étendent l'Etale et le Chaîne des Aravis. On a également une très jolie vue sur le Massif du Mont-Blanc.
  • Bons plans
    Route carrossable (chemin pierreux).
    Randonnée possible depuis le Col des Aravis, Foiroux ou encore Manant.
  • Environnement

    • Vue montagne
    • En montagne
  • Langues parlées

    • Français
Prestations
  • Services

    • Animaux acceptés
    • Non visitable